Nos agayons

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - dessert

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 21 décembre 2011

Petits palmiers au Speculoos

Depuis que j'ai découvert qu'au Monop' à côté de chez moi, on y vendait des Speculoos et de la pâte à tartiner au Speculoos (si si, je vous assure!), je suis devenue accro! Bon, j'en mange pas non plus à tous les repas, hein! Mais pour une fois qu'il y a un truc dans la gamme "sucré" que j'aime bien...

Et j'ai découvert parmi la collection des tout-petits livres Marabout les 30 recettes culte au Speculoos Lotus. Ils ont de bonnes idées, même si la recette du Cheesecake n'y est pas...

Je me suis donc lancée dans une recette super facile de ce qu'ils appellent les Tournicotis (qui ne sont rien d'autres que des palmiers fourrés au Speculoos.

Dans la liste des courses, une pâte feuilletée prête à dérouler (ou si vous avez le courage de la faire vous-même...), un pot de pâte à Speculoos et un peu de lait.

On déroule la pâte, on tartine le Speculoos, et on roule. On enveloppe ça dans un film alimentaire et on laisse reposer 20 minutes au réfrigérateur.

On débite ensuite le "rouleau" en tranches que l'on badigeonne de lait avant de mettre tout ça au four préchauffé à 200°C. On le laisse 10 minutes et c'est fini!

Recette ultra-simple et super bonne! Miam! :-D

vendredi 16 décembre 2011

Far aux pruneaux

Il y a quelques jours, le Nhom m'a fait remarqué que je n'avais pas fait de gâteau depuis un moment (ce qui est vrai), alors après avoir vérifié ce que j'avais dans mes placards, j'ai cherché une recette avec des pruneaux et quoi de meilleur qu'un far aux pruneaux?

J'ai trouvé LA recette sur le site de marmiton. Dans les commentaires, beaucoup de personnes ont apprécié, d'autres moins... ça arrive.

J'ai suivi la recette à la lettre en diminuant juste la quantité de sucre, parce que 200g, ça fait beaucoup! Donc j'ai réduit de moitié. Le coup du four qu'il ne faut pas ouvrir durant une heure une fois que le plat a été enfournée peut paraître surprenant, mais ça marche. Je précise quand même que j'ai un four à chaleur tournante, donc 30 minutes de cuisson et 30 minutes de repos dans le four chaud, sont suffisantes (contrairement à ceux/celles qui possèdent un four à gaz apparemment... lire les commentaires peut aider).

En résumé, ce que j'ai retenu, c'est que la prochaine fois je mettrais beaucoup plus de pruneaux (parce que 20, c'est franchement pas beaucoup...) mais il n'y a rien à changer à cette recette.

Ah, une chose, la pâte est très liquide, elle ressemble à de la pâte à crêpes. Et à un certain moment, ça va gonfler sur les bords, ne surtout pas paniquer! Ca redescend :-D

jeudi 8 décembre 2011

Dessert aux billes de tapioca

Oui, vous ne rêvez pas, j'ai enfin remis ça récemment, la dernière fois datant de l'automne dernier (oui, je sais, je mets du temps à réitérer une recette parfois... au grand désespoir du Nhom).

Sauf que là, j'ai tout gardé sauf le taro que j'ai remplacé par des fruits de jacquier et des fruits de palmier. Bon, en réalité, au moment où j'écris ce billet, c'est déjà la deuxième fois en un mois que je prépare ce dessert... La première fois, je n'ai utilisé que des fruits de jacquier congelés et cette fois-ci, j'ai rajouté des fruits de palmier. Le jacquier ça ressemble vaguement au durian, sans l'inconvénient olfactif (pour ceux qui connaissent).

Enfin voilà, même recette que la toute première fois et franchement, c'est troooop bon!! Je mets facilement moitié moins de sucre aussi parce que les fruits sont beaucoup plus sucré que le taro, en fait, je ne mets qu'un tiers de la dose à peu près...

La liste des courses : 

Les fruits de jacquier sont à couper (c'est facile, même lorsqu'ils sont encore congelés).

Le tapioca commence à devenir légèrement transparent 

On laisse cuire à feu doux 

et phase finale avec le lait de coco (ne pas oublier la pincée de sel, très importante pour faire ressortir le goût du lait de coco!) 

Enfin bref, c'est juste super facile à faire et tout le monde aime ça (ou du moins la famille, mon papa a adoré et une de mes tantes qui y a eu droit aussi!) :-D

jeudi 28 octobre 2010

Dessert Tapioca-Taro

Samedi dernier, en passant devant la pâtisserie asiatique à côté de chez nous, le Nhom a découvert le Tapioca-Taro (non, ce n'est pas vraiment un nom officiel, mais bon, on fera avec).

Cékoidon? Un dessert (oui, facile, c'est dans le titre) à base de billes de tapioca, de morceaux de taro et de lait de coco.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, le taro, c'est un féculent (comme les patates oui) qui ressemble à ça :

 la chair est blanche et violette et c'est très doux au goût.

Bref, j'ai demandé à ma maman de m'apprendre à faire ce dessert, car à 1.80€ le verre, ça peut revenir cher...

Alors pour la liste des courses :

  • Grains de tapioca 
  • Taro (en morceaux et surgelé dans notre cas) 
  • Sucre
  • Lait de coco (une boîte de 400 mL)
  • Sel
Ensuite, ce qu'il faut faire :
  • Cuire les morceaux de taro à la vapeur (5 minutes)
  • Faire bouillir 1L d'eau, lorsque celle-ci frémit, y mettre 3/4 de verre de grains de tapioca, laisser cuire à feu doux (faire en sorte que les billes de tapioca commencent à devenir transparentes)
  • Ajouter les morceaux de taro
  • Ajouter un verre de sucre (en deux fois)
  • Ajouter le lait de coco
  • 1 pincée de sel
  • Éteindre le feu (rappel, toute la cuisson s'est faite à feu doux)
  • Laisser refroidir hors feu, les billes de tapioca doivent devenir totalement transparentes à la fin de cette phase.
Et voilà, il ne reste plus qu'à déguster! Le Nhom adore! Et j'ai de la chance, c'est vraiment facile à faire!
J'avais ramené 2 boîtes comme celle-ci, à la maison... Je me suis dépêchée de prendre la photo avant de ne plus en avoir!