Nos agayons

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - chinoise

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 18 décembre 2011

Raviolis chinois (du sud)

En chine, il y a raviolis et raviolis. Ceux que Clumsy vous avait présenté  sont ceux du nord (ouh la la, beaucoup de travail...) alors que ceux que je vais vous montrer aujourd'hui sont plus connus dans le sud de la Chine.

Et l'avantage d'habiter dans le quartier chinois, c'est qu'on y trouve de tout et surtout de la pâte à raviolis prête à utiliser.

Pour la farce : 

  • 200 g de viande de porc hachée (échine)
  • du chou chinois (là, j'ai mis 6 ou 7 feuilles)
  • 4 crevettes
  • sel
  • poivre
  • sauce de soja
Alors, la façon de faire est passablement la même que pour Clumsy. Il faut d'abord émincer le chou chinois, le saler pour le faire dégorger (on le laisse comme ça un bon quart d'heure - vingt minutes). Pendant ce temps, on décortique et coupe les crevettes en petits morceaux et on assaisonne la viande avec du sel, du poivre et de la sauce de soja. Pour mélanger tout ça ensemble, il faut d'abord presser le chou à la main pour en retirer l'eau.

Et voilà, la farce est prête!

Pour l'emballage, on fait un peu comme on veut, moi, c'est la technique que j'ai apprise avec ma maman. La farce au milieu, on rejoint par deux pointes sur le haut et on replie les deux pointes restantes sur  le côté. C'est tout bête, c'est efficace et super rapide.

Cuisson à l'eau (comme pour les raviolis italiens). 

mercredi 14 décembre 2011

Poisson sauce aigre-douce

Celles et ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas une cuisinière très douée (malgré le fait d'être ancienne chimiste, oui, il paraît que ça joue...), alors je me débrouille comme je peux et j'ai de la chance, le Nhom aime bien mon côté expérimental! ;)

C'est donc comme ça que j'ai commencé à faire du poisson sauce aigre-douce. Pour les ingrédients, du cabillaud congelé de chez mon ami P*c*rd, de la sauce aigre-douce toute prête (qu'il faut délayer dans un peu d'eau), un peu de fécule de tapioca et c'est tout!

Ce qu'il faut faire, décongeler le cabillaud, le rouler dans la fécule de tapioca et faire dorer à la poêle avec un peu de matière grasse (moi, je mets de l'huile d'olive). A part, délayer la sauce aigre-douce dans un peu d'eau (Pas toute la bouteille hein! J'ai dû mettre 1/2 verre du mélange sauce + eau). Lorsque le poisson est à peu près cuit, ajouter la sauce. Et c'est fini!

Et aujourd'hui, pour le déjeuner, j'accompagne ça avec du riz complet (brun et rouge) et du choux chinois à la sauce aux huîtres (histoire d'avoir un peu de légumes).

mardi 8 février 2011

Raviolis chinois

Dans le nord de la Chine, il est traditionnellement l'usage de faire des raviolis (ou dumplings en anglais). J'ai profité d'un jour de congé, de ma maman et du nouvel an chinois pour en faire!
Bon, je n'ai pas de photos des raviolis cuits, tellement nous étions occupés à les manger ;) mais je trouve que crus, ils sont jolis déjà :
IMG_0736.JPG

Avant de commencer, il faut savoir qu'à faire tout seul c'est quand même long. En revanche dès qu'on est au moins deux, ça va beaucoup plus vite et on rigole bien en plus.

Tout d'abord les ingrédients pour 60 raviolis (c'est parfois au pifomètre vu que c'est comme ça que ma maman fait!)
Pour la pâte :

  • 500 g de farine
  • 25 cl d'eau
  • 1/2 oeuf battu

Pour la farce :

  • 500 g de viande de porc hachée (échine)
  • du chou chinois (ça dépend, faut regarder : il faut qu'il y ait autant de chou que de viande à peu près)
  • sel
  • poivre

Pour la sauce :

  • sauce soja
  • vinaigre d'orge
  • huile de sésame
  • purée d'ail
  • sauce piment

Préparation :

  1. Mettre l'oeuf dans l'eau, mélanger rapidement. Mélanger petit à petit l'eau à la farine jusqu'à former une boule de pâte (et là je dis merci à mon robot) lisse. Laisser reposer la pâte sous un torchon légèrement humide pendant au moins 30 minutes (1h c'est mieux)
  2. IMG_0728.JPG

  3. Pendant ce temps, émincer finement le chou chinois. Saler pour faire dégorger le chou. Là encore il faut au moins laisser une heure pour que le chou soit bien ramolli.
  4. Assaisonner la viande hachée avec de la sauce soja,du sel, du poivre
  5. Presser délicatement mais fermement des poignées de chou pour les dégorger et les rajouter à la viande. Bien mélanger.
  6. IMG_0731.JPG

  7. Prélever de la pâte et en faire un boudin. Couper ce boudin pour former des petits morceaux de pâte.
  8. IMG_0730.JPG

  9. A partir de là, il faut de la patience pour étaler la pâte. Attention, le mieux étant que le centre soit plus épais que le bord pour avoir une épaisseur uniforme. Garnir chaque "feuille" avec un peu plus qu'une cuillère à café de farce et fermer le ravioli en commençant par le centre... C'est pas hyper parlant, mais c'est en le faisant qu'on comprend. Sinon il y a la vidéo de Nana (en anglais) qui montre comment on fait (sauf que moi je n'ai pas besoin d'humidifier la pâte)
  10. IMG_0733.JPG

  11. La cuisson se fait à l'eau. On les plonge dans l'eau bouillante, lorsque l'eau bout à nouveau on ajoute un verre d'eau froide. Il faut attendre que l'eau bout encore une dernière fois (et que les raviolis flottent à la surface) pour les récupére avec une écumoire. Et voilà le tour est joué!
  12. Ah oui la sauce! Bon c'est selon les goûts : je mets tous les ingrédients (sauf le piment parce que l'ail ça pique aussi :) ) dans un bol et hop on peu déguster (rapidement) les raviolis

Et surtout si vous avez des questions, n'hésitez pas... Je ne suis pas toujours très claire

dimanche 26 septembre 2010

Crevettes sautées aux champignons

Mon dieu, que la traduction du la recette que je vais vous fournir est pas terrible. Mais bon, j'ai pas trouvé mieux (avis aux traducteurs) vu qu'en anglais c'est Sauteed sliced shrimps.
Tout d'abord pour la petite histoire, ma belle-soeur était de passage chez nous et nous en avons profité pour fêter son anniversaire. Etant son anniversaire, elle avait droit de choisir le repas :) . Je lui ai donc donné accès à mes très rares livres de cuisine. Et là dans le Pei Mei's Chinese Cook Book, elle a trouvé son bonheur.
Pour ceux et celles qui ne connaissent pas Pei Mei : elle était une animatrice d'une émission culinaire sur une chaîne de Taiwan (un peu comme notre Maïté). Elle a officié de 1962 à 2002 et est connue pour avoir sorti pas mal de livres de recettes. Les miens viennent de ma maman, on va dire que c'est un emprunt de longue durée ;)
Et comme la recette a plu, et que d'ici quelques temps on va me la réclamer à corps et à cris, je me suis dis que ça serait beaucoup plus pratique sur le blog :-D

Tout d'abord une petite photo pour mettre en appétit :

Sauté de crevettes 

Crevettes sautées aux champignons

Ingrédients :

  • environ 800 g de crevettes crues
  • une boîte de champignons de paille
  • un concombre ou deux petits concombres
  • 1 blanc d'oeuf pour la marinade
  • 1/2 cuillère à café de sel pour la marinade
  • 1/2 cuillère à soupe d'alcool de riz (Shaoxing si vous en avez) pour la marinade
  • 1 cuillère à soupe de fécule pour la marinade
  • 4 cuillères à soupe d'eau (ou de bouillon) pour l'assaisonnement
  • 1/2 cuillère à soupe d'alcool de riz pour l'assaisonnement
  • 1 cuillère à café de fécule
  • 1 cuillère à café d'huile de sésame
  • 1/2 cuillère à café de sel

Préparation :

  1. Décortiquer et déveiner les crevettes. Couper les crevettes en deux dans le sens de la longueur. Les disposer dans un bol avec le blanc d'oeuf, le sel, l'alcool de riz, la fécule. Bien mélanger (avec les mains) et laisser mariner au moins 30 minutes
  2. Peler le concombre, couper en morceaux de 3 cm de long. Puis découper ces morceaux en tranche. Faire bouillir rapidement le concombre pendant 30 secondes et le plonger immédiatement dans de l'eau froide
  3. Rincer les champignons et les couper en deux
  4. Préparer l'assaisonnement dans un bol
  5. Faire chauffer de l'huile dans une sauteuse (FEU FORT !!), mettre les crevettes et les faire sauter rapidement. Les enlever lorsqu'elles deviennent blanches (cuites à 90%)
  6. Dans la même sauteuse, ajouter un peu d'huile. Faire sauter les champignons, puis ajouter les concombres. Ajouter l'assaisonnement et mélanger jusqu'à ce que la sauce épaississe. Ajouter les crevette, faire sauter légèrement. Servir tout de suite avec du riz

J'ai juste fait une petite entorse à la recette : j'ai pas entièrement pelé les concombres. J'ai trouvé ça plus joli, après c'est à vous de voir puisque si la peau est trop dure, c'est pas glop.
Et sinon, c'est une recette sympathique qui est facile à faire (quand on a tous les ingrédients) et ce n'est pas un plat qui est lourd.